Projet pédagogique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PAGE 3              L’ACCUEIL

PAGE 4              LA JOURNEE  - LE JEU

PAGE 5              LA JOURNEE -  LES ACTIVITES

PAGE 6              LES SORTIES

PAGE 7              LES REPAS

PAGE 8              LA SIESTE

PAGE 9              LES SOINS

PAGE 10            MES OBJECTIFS

1 – L’ACCUEIL

J’accueillerai  avec le sourire et bonne humeur votre enfant, chaque jour au même endroit. Un temps de discussion le matin ne dépassera pas dix minutes, cela afin de transmettre les informations de la soirée et de la nuit.

Le soir, un même temps sera donné aux parents avec le support de cahier de transmission.

 Même s’il est facultatif, c’est un document important car il peut permettre de comprendre ou de définir de nouvelles façons de faire avec votre enfant.

J’essaie de faire en sorte que l’accueil soit de qualité, c’est à dire rassurant, convivial, avec une bonne qualité d’écoute.
Je pense que la relation de confiance entre professionnels et parents est primordiale pour le bien être de l’enfant.
Je porte une grande attention à ce moment de la journée pour une séparation en douceur entre l’enfant et ses parents. Cependant, quand celle-ci devient difficile, il est souhaitable d’encourager le parent à partir pour ne pas donner l’illusion à l’enfant que son papa ou sa maman sera avec lui toute la journée.

Il est important que je sois informée de toute situation particulière concernant votre enfant si cela peut avoir une influence sur son comportement. Etant soumise au secret professionnel, je ne divulguerai ces informations uniquement si cela doit entraîner une réorganisation de l’accueil (plus d’attention par rapport à l’enfant, à ses besoins…). Je resterai discrète par rapport aux autres parents.

Au quotidien il est important de prévenir dans les plus brefs délais tout changement d’horaire d’arrivée ou de départ, car cela modifie l’organisation et les repères. Je peux alors reprogrammer la journée en fonction de ce changement et prévenir le ou les enfants concernés.

Au moment de la séparation, prenez le temps nécessaire pour « dire au revoir » à votre enfant même si ce moment est parfois chargé d’émotions tant pour vous que pour lui. Si cela ne se fait pas, votre enfant ne comprendra pas votre absence. Je le soutiendrai en le rassurant.

 


 

2 – COMMENT  SE DEROULE LA JOURNEE ?

Après avoir déposés mes enfants à l’école et vous, arrivés à votre travail :

Je fais un petit temps d’accueil, où l’on se raconte notre soirée ou notre week-end, (pour les plus petits avec le support cahier). Je leur donne le programme de la matinée, parle du temps qu’il fait…

L’activité principale de l’enfant après le repas et la sieste est le jeu. C’est un excellent facteur de développement.
Un enfant qui joue est un enfant qui va bien.

 

Le jeu : 

Chez les bébés :

  • Je lui donne la possibilité de se mouvoir en toute liberté en lui aménageant un espace de jeux adapté à son âge.
  • Dans un premier temps, celui ci va découvrir son corps et ensuite le monde qui l’entoure, seul ou stimulé par ma présence et celle des autres.

 

 

Chez les plus grands j’aménage des espaces de jeux tel que : 

  • Les jeux d’imitation : petites voitures, animaux avec des personnages
  • Des jeux symboliques : Dînette, poupées, mallette de docteur, malle à déguisements etc.
  • Des jeux d’extérieur : Ballon,  vélos, porteurs etc.
  • Des jeux de cache-cache, de colin Maillard,  etc.

 

Les activités : 

  • Activités psychomotrices
  • Activités d’expression (danse, musique, contes, marionnettes …)
  • Activités de transvasement (graines, sable, eau…)
  • Activités de construction : légo …
  • Activités manuelles : pâtisseries, cuisine, gommettes, collage, découpage,  etc.
  • Activités de manipulation : pâte à modeler etc.
  • Activités graphiques : dessin, peinture, etc.
  • Des jeux d’encastrements ou des puzzles 

Des jeux libres se mettent aussi en place dans la journée, ceux-ci favorisent  l’imagination de l’enfant.

Les « pauses câlins » sont aussi importantes que le jeu.

 


 


Tout est accessible : fille ou garçon, chacun choisit ce qu’il veut mais du matériel plus fragile sera réservé à des moments d’activités plus spécifiques (livres, peinture, graines, sable etc  …).

Observer l’enfant, me permet de mieux le connaître et ainsi d’adapter l’aménagement de l’espace et les moments de jeux en fonction des personnalités, des capacités et des désirs de chacun (et non de critères sexistes ou culturels). Le tout, bien sûre, selon les normes de sécurité.

 

 

 

 

 

Les sorties : 

  • Nous allons nous promener de préférence dans le Parc en centre ville ou bords de marne.
  • Bibliothèque,
  • Une fois par semaine (en période de mauvais temps), matinée collective avec d’autres collègues du quartier, comptines, contes, activités manuelles, espaces de jeux.

 

Les repas : 

C’est aussi un moment d’échanges et de convivialité, nous mangeons tous autour de la table (j’utilise une chaise haute pour les plus petits. Etant présente, je peux les aider en cas de besoin.

Des règles sont établies : Et oui ! Il en faut ! 

  • On attend que tout le monde soit assis avant de commencer
  • J ‘encourage les enfants à goûter, à dire STP, merci, à participer au service…
  • Je ne force aucun enfant à finir son assiette.
  • Dès qu’ils le peuvent, ils demandent avant de sortir de table.
  • Avant et à la fin du repas nous allons nous laver les mains.

 

 

Le plaisir des repas variés : bien présentés dans une ambiance détendue.

 

Pour les bébés :

Le bébé ne pouvant patienter pour son biberon, il sera servi en priorité. Les plus grands arrivent bien mieux à attendre raisonnablement.

 


 

 

Le temps calme et la sieste : 

Au cours de la journée l’enfant a besoin de se reposer ou de dormir ; la qualité du repos dépend également des rituels d’endormissement.

Pour que l’enfant ait un sommeil agréable, je veille à

  • Communiquer avec sa famille pour connaître son rythme de veille et de sommeil.
  • Un rituel d’endormissement est mis en place, histoire, chansons au calme, paroles rassurantes…
  • Raconter à l’enfant le programme après sieste avant l’arrivée de ses parents.
  • Le vêtir d’une tenue confortable, adaptée à la température de la pièce.
  • Le coucher dans un climat de tranquillité, accompagné d’une parole, d’un geste, d’une caresse.
  • Lever l’enfant dès qu’il manifeste l’envie de ne plus dormir.
  • Surveiller son sommeil toutes les 20 minutes.
  • Ne pas interrompre son cycle de sommeil.

Conformément aux instructions de la PMI,  je couche les enfants sur le dos, dans une pièce aérée auparavant et maintenue à 19°c.

Je veille également qu’il n’y ait pas plusieurs doudous dans le lit, ni couverture, et que le matelas soit ferme.

J’observe l’enfant, et le met au lit dès qu’apparaissent les signes avant coureurs du sommeil : le bébé baille, se frotte les yeux, … Ces signes varient d’un enfant à l’autre. Il est important que l’enfant puisse bénéficier du repos qui lui est nécessaire  en fonction de son propre rythme.

 

 

Papa et Maman ont pris soin de laisser mes objets familiers.  Le doudou et accessoires peuvent rester chez moi.

 

 

 

L’apprentissage de la propreté nécessite un partenariat entre parents, et moi-même, ce n’est pas une épreuve, ni un cadeau à l’adulte, ou un objectif avec échéance, mais bien une acquisition que l’enfant obtient quand il est prêt, encouragé et qu’il ne sente aucune pression de l’adulte.

 

 

 

Le change :

Il se fait en prévenant auparavant l’enfant que je me lave les mains pour lui changer sa couche. Ces  soins seront  réguliers  et plus, si besoin, sur un matelas à langer désinfecté à chaque passage. Ce moment  s’effectuera au  calme, avec de beaux échanges, babillages et paroles rassurantes.

PROMIS ! UN JOUR, JE N’AURAI PLUS DE COUCHES ! Parole de Bébé !

 

 

 

EDUQUER,  c’est PRENDRE LE TEMPS !

EDUQUER, c’est SAVOIR ECOUTER !

EDUQUER, c’est BEAUCOUP D’AMOUR !

3 – MES OBJECTIFS

Apprendre à connaître l’enfant afin de lui proposer un accueil adapté.

  • Etablir avec les parents des échanges constructifs, une relation de confiance, les accompagner dans leur choix et le respect des valeurs éducatives.
  • Rendre compte de l’évolution de l’enfant à ses parents.
  • Avoir des contacts avec l’extérieur et enrichir ainsi mon expérience professionnelle.
  • Etre reconnu dans mon rôle et mes compétences.
  • Permettre à l’enfant de choisir ses activités.
  • Que l’enfant confié en journée gagne en autonomie.

 

4 – LES MOYENS MIS EN PLACE

  • Poser des questions à ses parents sur ses habitudes de repos, de repas, repérer ses rythmes et ses besoins.

J’habituerai votre enfant, à m’appeler par mon prénom, et vous inviterai à en faire de même.

 

Etablir avec les parents des échanges constructifs, une relation de confiance. 

  • Favoriser la communication entre les parents et l’assistante maternelle durant les moments d’accueil
  • Favoriser la participation des familles est la base de la coopération entre l’assistante maternelle et les parents. Je reconnais que ces derniers restent les premiers éducateurs de leurs enfants. Les rôles des parents et du professionnel sont complémentaires.
  • Rendre compte de l’évolution de l’enfant à ses parents
  • Un cahier de liaison est mis en place afin de s’informer mutuellement
  • Les repas de la semaine, des informations diverses (congés de votre assistante maternelle, les sorties, etc.…) y sont également notés.
  • Avoir des contacts avec l’extérieur.

 

Et pour finir j’ajouterai :

En aucun cas, je ne me substitue à votre rôle de parents, gardons toujours à l’esprit que nous allons travailler, dans le même sens, celui d’aider votre enfant à grandir, alors autant le faire dans de bonnes conditions.

Il faut que chacun prenne ses repères d’où  l’importance de  partir sur de bonnes bases en privilégiant  une relation de confiance de respect mutuel  et de communication, ne pas hésiter à se dire les choses, respecter la vie privée des uns et des autres.

 Certes, il se peut que l’approche et la manière de faire diffère, mais c’est normal, je ne suis pas vous. Je veille cependant  à respecter vos souhaits éducatifs,  tout en restant fidèle à mes principes. 

Des liens, vont s’établir, entre votre loulou  et moi, mais aucunement comparable  à l’amour qu’il vous porte.

Allez les Parents  partez rassurés, votre enfant vous aimera tout pareil, sinon plus fort.

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site